Lettre Pastorale

Collecte des fonds 2006

Rappel et prolongation

Chers frères et sœurs,

Il y a près de six mois je vous ai adressé une lettre pastorale vous invitant à participer, d’une manière spéciale, à l’évangélisation de l’Eglise universelle à travers une collecte générale des fonds.

Comme prévu, à partir du mois de janvier, les membres du Comité diocésain de la collecte des fonds sillonnent pour expliquer, en doyennés, le sens et la manière dont doit se dérouler cette collecte. Il a été créé, dans chaque paroisse, un Comité paroissial de collecte des Fonds, incluant les trois makuku, dépendant de l’évêque, mais accompagné dans son travail par le Comité diocésain de collecte des fonds. Parallèlement à cette action un recensement global de tous les fidèles catholiques du diocèse est en cours.

Dans ma Lettre pastorale je vous disais qu’il n’y aurait plus de quêtes diocésaines particulières ni de carême de partage, que le diocèse ne prélèverait plus la dîme de la production paroissiale et que l’argent récolté par l’unique quête spéciale serait acheminé à l’évêché périodiquement ainsi que les listes de ceux qui contribuent avec le montant de leur contribution ; enfin, il était prévu que la collecte se clôturerait à la fin du mois de juin.

 

Chers frères et sœurs,

Vous êtes certainement intéressés de savoir où nous en sommes avec toutes ces décisions. Effectivement, il n’y a pas eu de quêtes diocésaines particulières ni de carême de partage, le diocèse n’a pas prélevé la dîme de la production paroissiale. Quelques paroisses ont déjà signalé le montant déjà récolté (Cathédrale, Boma Sacré-Cœur, Boma Kabondo, Boma Mama ya Luzingu, Boma Christ-Roi, Boma Bon Pasteur, Lovo, Khanzi, Tseke-Mbanza, Kizu, Kilengi, Kuimba, Sizi ki Nzobe ainsi que la Communauté yombe de Kinshasa ; certaines de ces paroisses ont même déjà fait parvenir quelque chose à l’économat diocésain avec les noms des ceux qui ont contribué. Dans l’ensemble, la collecte est encore maigre. C’est pour cette raison que nous prolongeons cette action jusqu’au dimanche 23 juillet. Nous demandons qu’au cours des eucharisties paroissiales de ce dimanche et dans les célébrations en Sous-postes une collecte conclusive communautaire soit organisée, dont le montant récolté sera comptabilisé à part.

Nous gardons ferme notre promesse q’au terme de l’opération, c’est-à-dire début du mois d’août, tous ceux qui auront pris part à cette organisation : catéchistes, chefs catéchistes, prêtres, membres des Comités paroissiaux et diocésain de la collecte des fonds auront une motivation compte tenu du produit de chaque entité ecclésiale. Bien plus, si l’action est consistante, les paroisses recevront une contribution diocésaine après l’ajustement du budget annuel à mi-parcours, c’est-à-dire à partir de juillet 2006. Enfin, nous tenons à vous rappeler que la totalité de la collecte sera communiquée à tous les fidèles ; des listes portant les noms des tous ceux qui auront contribué seront dressées ainsi que le montant de chaque contribuable.

 

Bien aimés du Seigneur,

Portons jusqu’au bout cette mission que le Seigneur nous a confiée depuis le mois de janvier. Chacun se souviendra de ces paroles de l’apôtre Paul : « qui sème largement moissonnera aussi largement. Que chacun donne selon la décision de son cœur, sans chagrin ni contrainte, car Dieu aime celui qui donne avec joie  » (2 Co 9, 6-7). L’exemple de l’obole de la veuve montre à suffisance qu’il ne faut pas offrir à Dieu ou au prochain des miettes ou du superflu (cf. Lc 21, 1-4 ; Mc 12, 41-44).

Chers frères et sœurs,

Sur chacun de vous j’implore la paix du Seigneur, la santé de l’âme et du corps.

 

Fait à Kinshasa, le 25 juin 2006

Mbuka Cyprien, cicm

Évêque de Boma